Les ligaments croisés du genou

Les chirurgiens orthopédistes du centre Alpilles Luberon Orthopédie à Cavaillon (Vaucluse) vous informent sur la chirurgie des ligaments croisés du genou.

Le ligament croisé antérieur LCA

Description

La rupture survient pendant une activité sportive à risque (rugby, football, handball, judo, ski…). Lorsque la jambe est en hyper extension ou en flexion avec des mouvements associés en rotation et en dedans ou en dehors, pied bloqué.

Il s’ensuit des douleurs et un gonflement du genou, l’appui est souvent possible, mais on a l’impression de « passer à travers son genou ».

Traitement

Il est dépendant de l’âge, du niveau et du type de sport pratiqué, mais surtout de l’instabilité et de la présence de lésions méniscales associées.
La rééducation par un kinésithérapeute avec renforcement musculaire peut parfois suffire.

Le traitement chirurgical est souvent retenu (85% de bons et très bons résultats avec une reprise du sport au même niveau ou à un niveau supérieur et s’effectue par arthroscopie. Le ligament est remplacé par des tendons (ischiojambiers ou rotulien) qui sont passés à travers le tibia et le fémur dans des tunnels (petites logettes).

Technique chirurgicale de type DT4, réalisée en chirurgie ambulatoire (une seule journée d’hospitalisation).

Le tendon est prélevé à la partie postérieure du genou dans le pli de flexion.

Prélèvement postérieur des ischiojambiers

Prélèvement postérieur du demi tendineux

Le tendon (Demi tendineux = DT), appartient aux ischiojambiers. Il est placé entre deux boucles coulissantes de fils hyper résistants à l’extrémité desquelles se situe une petite plaquette qui assurera contre l’os du tibia et du fémur la fixation (comme un bouton de chemise). Le tendon est enroulé sur lui-même pour augmenter la résistance et le diamètre de la greffe, 4 fois (d’où le nom de DT4).

Vidéo sur l'intervention

Technique chirurgicale en vidéo 3D

Au final, 3 petites incisions d’1 cm sont présentes à l’avant du genou et une de 2 cm à l’arrière.

Cicatrices

L’appui immédiat est redonné, il n’y a pas le plus souvent d’immobilisation par attelle. On protège la marche entre 15 jours et un mois par des béquilles.

La chirurgie est systématiquement associée à de la kinésithérapie selon un protocole bien précis qui dure plusieurs mois. La reprise des activités sportives s’effectue entre 6 et 8 mois.

Le ligament croisé postérieur

Sa lésion est beaucoup plus rare (maximum 5% des lésions ligamentaires du genou), sa réparation rencontre des problèmes techniques, mécaniques et anatomiques.

Bien souvent la kinésithérapie seule est efficace. En cas de douleur et instabilité, il faut opérer. Classiquement, l’intervention à lieu par arthroscopie.